Printer friendly version Print this page

Historical Text Archive © 1990 - 2014
Printer friendly version of: http://www.historicaltextarchive.com/sections.php?action=read&artid=21


Letter Threatening Military Reprisals by French on Moroccan Pirates,1855

Archives Diplomatiques de Nantes Tanger, A 115 - a 15/2
"Correspondance de l'Agence Consulaire de Tétouan, 1849-1855,"
bundle for 1855, draft of letter [ Charles Jagerschmidt, Chargé d'Affaires of France in Tangier] to Muhammad al-Hadary 1 May 1855

Tanger 1ère Mai 1855

Sid Mohammed el Haddari

Je viens de recevoir la lettre que tu m'as écrite pour me donner des renseignements sur l'affaire du navire français pillé par les pirates du Riff. Cette lettre m'a fort surpris, car elle ne contient d'un bout … l'autre que des faits inexactes; je connais depuis trop longtemps ta vertu et ton jugement pour supposer qu'un mensonge puisse sortir de la bouche d'un sain homme comme toi. Dieu me garde d'un pensée semblable! Mais il faut que tu aies prêté l'oreille [??] … des fourbons et … du menteurs qui t'ont trompé et qui t'ont fait croire … de montaneuses faussetès!

Le navire français attaqué par les pirates est en ci moment dans un port des Chrétiens; deux des marins avaient réussi … échapper aux Riffains en se cachent … bord, et ils ont été sauvés avec leur navire par un bƒtiment Suédois qui leur a porté secours et les a ramenés dans le port. Les six autres marins, faits prisonniers par les pirates, ont été délivrés [sic] moyenant rancon; le vapeur de guerre a été occupé pendant plusieurs jours … Melilla et ailleurs … sauver ces prisonniers. De tout cela tu peux comprendre que la vérité entière m'est connue, et que je n'ignore rien absolument en tout ce qui est passé. Je ne puis donc être trompé par les faux récits des pirates.

Le gens du Riff qui ont osé attaquer un navire français en mer sont les mêmes gens d'Azannu qui sont venu l'année dernière en suppliant demander la protection de la France et chercher a faire amitié avec les français, ce jour et bien des autres. Ils savaient très bien que les marins étaient français car ils ont causé avec eux au français et ils ont rendu ensuite ces marins au vapeur français qui est allé pour les délivrer sur la c“te du Riff. Mais ce qu'il ne savent pas encore, c'est la manière dont la France se venge quand on est assez insensé pour oser l'attaquer … elle en l'outragent; cela ils l'apprendront. La France n'attendra pas, comme des autres nations, que d'autre navire français soient attaqués et pillés par les pirates; un seul l'été, cela suffit; le monde tremblera … la vue du chƒtiment que sera infligé … ces misérables; ils ne connaissent pas la puissance de la France, ils le connaŒtront.

Quant … toi, qu'est un homme de bien, ne t'occupe pas d'eux; le devoir d'un homme de bien est de se séparer des méchants quand il voit que sa parole n'est plus écouté d'eux; abandonne les donc au sort terrible qui les attend, et partant ne cherche plus … les défendre. Mon coeur qui s'est réjoui en recevoir une lettre de toi, e–t été bien plus joyeux si j'avais lu dans ta lettre que, au lieu de défendre ces pirates et de les excuser, tu reconnaissais leur crime en la maudissant; c'e–t été l… vraiment des paroles d'un homme de bien, car la vérité ne peut jamais rester ignoré!

Contributed by C. R. Pennell, University of Melbourne, rpennell@unimelb.edu.au